Que faire en Guyane ? les incontournables!

Le 04 Juin 2018, Guyane

 

 

 

La Guyane c’est … la forêt omniprésente, la proximité avec la nature permanente, la convivialité des habitants, la multiethnicité, le rythme de vie tranquille, la simplicité des échanges, les plages magnifiques, la chaleur, le soleil…
Libellules géantes, plantes carnivores ou boa mangeur d’homme ? …. rien de tout ça! La Guyane a mauvaise réputation, mais contrairement aux idées reçues les seuls désagréments seront (particulièrement pour les appareils électrique) la forte humidité (90%) et la chaleur pesante entre 12H et 16H. Autre point négatif : Le coût de la vie est 10 à 20% plus cher qu’en métropole.

 Je vous propose ici deux Itinéraires pour un séjour de 15 jours en Guyane, n’hésitez pas à y jeter un oeil !

 

mappmonde

 

carte_Guyane

 

carte_ile_de_cayenne

 

Que faire en Guyane ? voici les incontournables!

Visite de la ville de Cayenne : Se balader et admirer les différentes maisons créoles du centre ville (rue Schoelcher, rue l’Alouette, rue Léopold Heder, rue du Lieutenant Goinet, …), La place des palmistes, place principale de Cayenne, La pointe des Amandiers et Pointe Buzaret (y aller de préférence durant le couchée du soleil), le vieux port, La place Grenoble et ses bâtiments administratifs, le bord de mer (Anse Nadau, anse de l’hôpital).

– Le Marché de Cayenne (Mercredi, vendredi et le samedi vers 7H00) vous y ferez de belles découvertes! Déguster un jus de fruits local fraîchement pressés et mangez une soupe chinoise!

 

IMG_2872

 

Observation des oiseaux avec le GEPOG, le groupe d’étude et de protection des oiseaux organisent régulièrement des sorties observations à Cayenne, ils vous prêtent le matériel (jumelles, longue vue…) et vous font découvrir les oiseaux du littoral. Ils font également des sorties en kayak. Le nombre de places étant limité, ne tardez pas à vous inscrire. Allez sur leur page facebook pour le programme et les contacts.

 

aigrette

 

La routes des plages distribuant de nombreuses et magnifiques plages…

Une balade sur le sentier du rorota : Vous cherchez une petite rando en pleine nature proche de Cayenne ? Le sentier du rorota est fait pour vous! D’environ 5 Km, ce sentier facile permet de croiser à coup sûr des morphos (papillon), des singes, des paresseux, iguanes et profiter de quelques très beaux panoramas sur la mer, les plages de Rémire et les îlets du Père et de la Mère.
 Lire mon article sur le sentier du rorota

 

Iracoubo : Située à environ 130 kilomètres de Cayenne, Iracoubo est une halte obligatoire. Son église, classée monument historique depuis 1978, propose 600m² de fresque peinte par le bagnard Pierre Huguet, condamné en 1889 à 20 ans de bagne pour… vol avec effraction.

Les marais de Kaw : Classés réserve naturelle depuis 1998, ce lieu est un véritable point d’observation de la faune/flore Guyanaise : singes hurleur, caïman, heron cocoi, Troglodyte à miroir, Jacana, Héron strié, Sturnelle militaire, Martin pêcheur géant, Tortue Mata-Mata…
 Lire mon article les marais de Kaw

 

DSCF1346-min

 

La ponte des tortues Luth. Magnifique spectacle de la nature à la fois émouvant et impressionnant. La ponte a lieu durant la période du mois d’avril à juin principalement sur la plage de Cayenne et Remire Montjoly, et également sur la plage des hattes du village d’Awala Yalimapo à 230km de Cayenne.
 Lire mon article sur notre rencontre avec les tortues Luth

 

Le sentier Molokoï, immersion au cœur de la forêt tropicale avec ce sentier balisé le plus long de Guyane (18 km), à faire en 1 ou 2 jours. Pour des marcheurs en bonnes conditions car un dénivelés non négligeable et humidité/chaleur importante ! 
 Lire mon article sur le sentier Molokoï

sentier_rorota

 

La forêt amazonienne et sa canopée : Au programme, après 1H45 de pirogue avec explications de la faune/flore avec Lionel (canopee-guyane.com), arrivée sur le camp canopée, puis l’ascension vers les cimes commence! Vous grimperez dans les carbets construit à plusieurs dizaines de mètres de haut, vous passerez d’un carbet à l’autre par des ponts suspendus, ferez de la tyroliennes et passerez la nuit en hamacs dans un carbet situé à une quarantaine de mètres du sol. Une plate forme surplombant la forêt amazonienne permet d’avoir un point de vue unique!
 Lire mon article sur notre ascension dans la canopée

 

Le village de Saül, au cœur de la forêt amazonienne : Ce village situé à 170 km de Cayenne, n’est accessible que par avion (comptez 140€ A/R depuis Cayenne, vols quotidien avec Air Guyane). Point de voiture ni de route goudronnée, Saül est hors du temps et c’est ce que l’on cherche!
Depuis ce village vous aurez la possibilité de partir pour plusieurs randonnées balisées, 5 au total.

  • Le belvédère : 1,8km – 1h – facile.
  • Le sentier des gros arbres : 5km – 2h – facile.
  • Mon la fumée : 10km – 5h30 – difficile.
  • Grand boeuf mort : 12km – 6h – Moyen.
  • Roche bateau : 14km – 7h – Moyen.

Les circuits des randonnées sont sur le site du parc national

 

Le carnaval de Guyane : événement culturel incontournable !! Se déroule de mi-janvier à début mars. Le premier Carnaval de Guyane a eu lieu en 1903, et il rencontre toujours le même succès à l’heure actuelle! Pendant ces 8 semaines de festivité on peut y découvrir des costumes traditionnels, des défilés élégants de touloulou, des nèg’marrons et jé farin qui affolent la population et de nombreux groupes musicaux qui enflamment les rues!
Laissez vous porter par le rythme !

Le village de Cacao, à 70km (1h15) de Cayenne, ce village est composé en grande majorité de Hmong. Le dimanche, ne pas manquer le marché où sont proposés mets locaux, artisanats Hmong, fruits & légumes… Aller également voir le Musée du planeur bleu où est présenté une grande collection d’insectes surprenants et impressionnants.
 Lire mon article sur le village de Cacao

 

Les Iles du Salut, à environ 17km au large de Kourou, sont composées de 3 îles. L’île Royale, la plus grande et la plus touristique. L’île St Joseph, beaucoup plus sauvage, c’est sur cette île que les vestiges du bagne sont les plus représentatifs. La troisième, l’île du Diable, inaccessible. Vous y passerez un moment agréable, les pieds dans une eau turquoise, sous les cocotiers, à observer les singes… Allez, rendez-vous à 8h au port de plaisance de Kourou pour y aller en voilier!
 Lire mon article sur les îles du Salut

saïmiri

 

La visite du Centre Spatial Guyanais et du musée de l’espace à Kourou vaut le détour! 3h de visite où vous apprendrez tout sur le décollage d’une fusée et le fonctionnement du centre. Sur réservation 48h à l’avance les jours ouvrés. Du lundi au vendredi (matin) : Rdv à 8h00 au musée de l’espace. Visite gratuite pour le CSG, payante pour le musée. Si vous en avez l’occasion, assistez à un tir de fusée. Très impressionnant ! 

 

– Ilet la mère : Au large de Cayenne, entre mangrove et mer, cette petite île abrite une population de singes curieux et permet des balades sur ses sentiers à la découverte d’une nature luxuriante. Très peu touristique, ce sont surtout les guyanais et métropolitains qui vivent sur place qui y vont.
Départ le matin (8h) de la marina de degrad des Cannes. Quelques prestataires se partagent le trajet : Autre mer et Wayki village et Yatoutatou. Comptez environ 32€ l’aller/retour. Après environ 30min de navigation vous arriverez dans l’archipel (le Père, la Mère, le Malingre, les deux Mamelles et l’Enfant Perdu).  
 Lire mon article sur l’ilet la Mère

ilet la mere

 

Quelle est la meilleure saison pour se rendre en Guyane ?

A vous de choisir ! Chaque saisons à ses inconvénients et avantages. 
En Janvier et février : c’est la petite saison des pluies, mais aussi la période de Carnaval.
De mars à mi-avril, saison du petit « été de mars » encore bien ensoleillé.
De Mi-avril à fin juin : c’est la grande saison des pluies. Mais vous pourrez apprécier la saison de ponte des tortues Luth, un incontournable spectacle de la nature !
De mi-juillet à fin novembre, période de grande saison sèche, le niveau des eaux est assez bas mais il n’y a pas (ou peu) de pluie.

 

Culture, Tradition & Gastronomie

– La sieste l’après midi ! De toute façon vous n’aurez pas le choix ;)
– Le bouillon d’awara, traditionnellement dégusté le dimanche de Pâques, est composé d’un grands nombres d’ingrédients soigneusement choisis et préparés: pâte d’awara qui est le fruit d’un palmier, poissons, poulet boucané, travers de porc, bœuf, haricots verts, épinards, poivrons, aubergines, concombres longes…
Attention, il parait que celui qui goûtera au bouillon d’awara, tombera amoureux du pays !
Sinon vous pourrez déguster des poissons et poulets boucanés, gratin de papayes vertes, Boudins créoles, colombo, couac (farine de manioc), marinade de crevettes, sans oublier le ti’punch !

 

Conseils

– Respect de l’environnement, de la nature, des règles imposées par les différentes associations de protection (pas de flash/lumiere lors de la ponte des tortues, ne les touchez pas…) 
– Ne pas traîner tard le soir dans les quartiers « chaud » de Cayenne, mais cette règle s’applique à tous les pays…
– Ne pas oublier de vous faire vacciner contre la fièvre Jaune, obligatoire pour entrer en Guyane.
– A la tombée de la nuit, se mettre un peu de spray anti-moustique et préférer si possible les vêtements clairs.

 

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.