Itinéraires pour 15 jours en Guyane

Le 11 Juil 2018, Guyane

 

Vous partez pour 2 semaines en Guyane ? Parfait ! Je vous propose deux itinéraires (testé et approuvé!) pour faire le tour des incontournables de la Guyane ! Coup de cœur assuré!

 

Quelles compagnies desservent la Guyane ?

De Paris, seules deux compagnies desservent Cayenne, Air France et Air Caraïbe. Il faut compter environ 700 à 900€ le billet A/R, et 550-600€ en période de promo (rare..).  

 

Quelle est la meilleure saison pour se rendre en Guyane ?

A vous de choisir !
De mi-novembre à février : c’est la petite saison des pluies (moins de pluie à l’Ouest du département) et aussi la période de Carnaval.
De mars à mi-avril, saison du petit « été de mars » encore bien ensoleillé et peu touristique.
De Mi-avril à fin juin : c’est la grande saison des pluies. Mais vous pourrez aussi apprécier la saison de ponte des tortues Luth, un incontournable spectacle de la nature !
De mi-juillet à fin novembre, période de la saison sèche, le niveau des eaux est assez bas, il n’y a pas (ou peu) de pluie, et jusqu’à fin septembre c’est la période d’émergence des jeunes tortues!

 

Comment se déplacer en Guyane ?

  • En voiture : Reste le meilleur moyen de déplacement en Guyane, cela vous permettra d’avoir une grande autonomie sans dépendre du réseau de transport en commun peu dense. On trouve les compagnies habituelles : Sixt, Rent A Car, Ada, et d’autres moins connu ACL Guyane, RJ Location. Comptez entre 25 et 45€/jour.
    Quelques exemples de temps de trajets entre les villes : 

    • Cayenne à Kourou :  50min
    • Cayenne à Saint Laurent du Maroni : 3h
    • Awala Yalimapo à Saint-Laurent du Maroni : 1h
    • Cayenne à Cacao : 1h15
    • Cayenne à Kaw : 1h
  • Covoiturage : vous pouvez consulter et déposer votre annonce sur blada.com
  • En stop : fonctionne très bien, surtout entre les 3 grandes villes (Cayenne, Kourou, Saint Laurent du maroni). Plus difficile (donc plus de temps) pour les autres villes.
  • En bus : pour se déplacer dans le centre de Cayenne. Toutes les lignes et horaires sur le site de la ville de Cayenne
  • En taxi collectif : Très bon moyen de transport pour se déplacer de ville en ville. Attention aux horaires qui sont très approximatifs! Le mieux étant de se renseigner directement sur place ou d’appeler la compagnie de taxico.
  • En avion : Air France et Air Caraïbe desservent la Guyane depuis la Métropole.
    Air Guyane assure les vols internes et vers les Antilles.
  • En pirogue : Un hélico sur deux pirogues ? pas de problème ! ici la pirogue est un véritable moyen de transport !  …. personne ne vous croira !

 

 

 

Les deux itinéraires pour découvrir la Guyane

 

 Ces programmes ont été conçu pour équilibrer le séjour entre forêt, ville, mer, fleuve… etc.

 

Circuit 1, les incontournables de Guyane

Jour 1 : Arrivé en Guyane, visite de la ville de Cayenne
Jour 2 : Le village de Cacao et son marché (le dimanche) puis le sentier du Rorota
Jour 3 : Le Centre Spatial puis Awala Yalimapo, village amérindien.
Jour 4 : Saint-Laurent-du-Maroni et la crique Organabo
Jour 5 et 6 : Les marais de Kaw, immersion totale dans la faune & flore Guyanaise.
Jour 7 et 8 : La canopée, dormir dans le cime des arbres.
Jour 9 et 10 : Le sentier Molokoï, randonnée 
Jour 11 et 12 : Le village de Saül, plein cœur de la forêt amazonienne.
Jour 13 et 14 : Les îles du Salut, petit « paradis » de la Guyane.
Jour 15 : Départ de Guyane.

  Téléchargez le programme détaillé en version excel !

Circuit 2, rando au cœur de la forêt amazonienne + découverte du Maroni

Jour 1 : Arrivé en Guyane, visite de la ville de Cayenne
Jour 2 : Le village de Cacao et son marché (le dimanche), puis le sentier du Rorota
Jour 3 et 4 : Les marais de Kaw, immersion dans la faune & flore locale
Jour 5 et 6 : Sentier Molokoi ou excursion Canopée
Jour 7 : Le Centre Spatial et visite d’Awala Yalimapo, village amérindien.
Jour 8 et 9  : Excursion sur la Maroni, fleuve frontière avec le Surinam.
Jour 10, 11 et 12 : Saül, randonnée en pleine forêt amazonienne
Jour 13 et 14 : Les îles du Salut, petit « paradis » de la Guyane.
Jour 15 : Départ de la Guyane

  Téléchargez le programme détaillé en version excel !

 

 

 

Descriptifs des circuits

 

Circuit 1, les incontournables!

Ce circuit vous fera découvrir les incontournables de la Guyane! Suite à ces 15 jours vous aurez un bel aperçu de ce que la Guyane peut vous offrir, ne vous laissant qu’une seule envie, y revenir !

Afficher le programme

Jour 1 : Arrivé en Guyane, visite de la ville de Cayenne

 

  • Première journée d’adaptation au climat, au décalage horaire…  Vous pouvez louer votre voiture ce jour là.
    Cayenne est une petite ville faisable à pied. Commencez par rejoindre la Marché de Cayenne, le Mercredi, Vendredi et Samedi de 6h à 14h, vous pourrez y déguster tous les produits exotiques : Awara, Ramboutan, Goyave, Banane, Citron, Ananas, Papayes, Mangues, Prunes de Cythère, Maracuja… Vous trouverez de quoi vous restaurer sur place (souple, pâtes…).
  • Vous pouvez ensuite déambuler dans le centre historique de Cayenne à l’architecture coloniale, puis rejoindre la place centrale de la ville, la Place des Palmistes. Continuez ensuite vers le bord de mer du coté du vieux port, et la pointe des amandiers.
  • Prenez ensuite votre voiture et prenez la route des plages qui distribue, entre autre, la plage de Montjoly, pour une après-midi farniente.

 

 

Afficher la carte en grand

 

 

Jour 2 : Le village de Cacao puis le sentier du Rorota

  • Bien reposé ? Direction le village de Cacao, village de la communauté Hmong, à 1h30 de voiture de Cayenne. Uniquement le dimanche, le marché (8h à 13h) bat son plein, haut en couleur, en saveur, il vaut le détour ! Ici aussi il est possible (et vivement conseillé!) de manger sur place.
    Si vous y êtes aux alentours du 8 avril, c’est la fête du Ramboutan à Cacao, ne le loupez pas, et n’arrivez pas trop tard car il y a chaque année de plus en plus de monde!Visitez ensuite le musée de l’association « Le planeur bleu », qui expose dans une collection d’insectes tous plus impressionnant l’un que les autres.
  • L’après midi, aérez vous l’esprit en faisant une petite balade sur le Sentier du Rorota. Sur cette petite rando de 5km, (1h – 1h30) vous croiserez à coup sûr des paresseux ! Levez la tête, prenez votre temps et observez, vous apercevrez accroché à un arbre, ce singe si paisible. 
     Lisez l’article que j’ai fait sur cette rando.

 

 

paresseux_rorota

 

Jour 3 : Le Centre Spatial Guyanais puis Awala Yalimapo, village amérindien.

  • Direction l’Ouest de la Guyane, pour vous rendre à Awala Yalimapo. Sur le chemin arrêtez vous au Centre Spatial Guyanais, à Kourou pour une visite du centre (durée 3h). La visite est très intéressante et vaut le détour. Sur réservation 48h à l’avance les jours ouvrés. Du lundi au vendredi (matin) : Rdv à 8h00 au musée de l’espace. 
    Aurez-vous d’autres occasions de visite un site de lancement de fusée ? Et avec un peu de chance vous pourrez assister à un lancement ! + d’info ici sur le site du csg
  • Puis continuez 200 km (2h30/3h) pour vous rendre au village d’awala Yalimapo, village amérindien où vous y passez la nuit. 
  • Le soir, vous pourrez aller observer la ponte des tortues Luth, olivâtre ou verte présentent sur les plages du mois d’avril à juin (éclosion des bébés tortues de juillet à septembre) C’est magique! 
     Lisez mon article sur cette sortie.

 

  • Nuit : Je vous conseil les carbets de Yalimalé (05 94 34 71 05 / yalimale@hotmail.com) La nuit en hamac est à 15 €/personne et en couchage lit à 20 €/personne. Il est possible de manger au restaurant sur place.
    Moins cher, il y a également l’auberge de jeunesse Simili (0594 34 16 25 / 0694 48 85 18 / ajs.simili@wanadoo.fr). La nuitée en hamac est  à 7€/pers et en chambre pour 15€/pers (Location hamac + moustiquaire : 8€). 
    Vous pouvez aussi vous rendre directement du coté de Saint Laurent, et dormir en pleine forêt dans le Carbet Toubo ou au gite crique rouge (10 km de Saint Laurent).
DSCF1146-min

 

Jour 4 : Saint-Laurent-du-Maroni et la crique Organabo

  • Au sud d’Awala Yalimapo, à 60km, vous pouvez visiter la ville de Saint-Laurent-du-Maroni, dernière grande ville avant le Surinam. Visitez le bagne de la ville, un lieu chargé d’histoire et d’émotion. Les bagnards, à leur arrivée de métropole, étaient débarqués ici. Tous les jours de l’année, des visites guidées du Camp de la Transportation replongent les visiteurs dans cette époque et dans les pas des bagnards, dont le célèbre « Papillon ».
  • Sur le retour à Cayenne vous pouvez vous arrêter à Organabo et faite une pause baignade dans les criques Morpio et Organabo à 200 mètres de la nationale, isolée, très calme et rafraîchissant!

 

 

Jour 5 et Jour 6 : Les marais de Kaw

  •  pour une immersion en pleine nature Guyanaise ? Go ! Classés réserve naturelle depuis 1998, les marais de kaw sont situés à 80km de Cayenne. Vous partez du débarcadère de Kaw (vous y laisserez votre voiture), visiterez le village de pêcheurs de Kaw (là où a été tourné la série Guyane), repas sur le bateau et vous passerez une nuit unique sur les marais! Deux prestataires proposent de dormir dans les marais : Le Morpho (www.lemorpho.com) et Jal-voyage (www.jal-voyages.com)
  •  Lisez mon article sur Kaw

 

  • Nuit : en plein coeur des marais de kaw, en hamac ou lit.
Jal-voyage
Site web : www.jal-voyages.com
Téléphone : (+594) 594 316820
E-mail : jal@jal-voyages.com

Le Morpho
site web : www.lemorpho.com
Tél : 0594 28 06 52 – Port : 0694 23 82 55

 

  • Le lendemain, petit-déjeuner en observant le lever du jour et le réveil des oiseaux, puis retour au débarcadère en pirogue vers 9h, retour à Cayenne vers 11h30.

 

  • L’après-midi vous pouvez, au choix : 
    • Assister au carnaval si vous y êtes pendant les mois de mi-janvier à mi-février,
    • Le soir, en période de ponte des tortues (avril, mai, juin), aller les observer sur les plages de Rémire et Cayenne.
    • Vous rendre sur l’îlet la Mère, à quelques kilomètres en face de Remire-Montjoly, pour une après-midi au bord de l’eau à observer les singes saïmiri. Il y a un départ à 14h30 (retour 18h30) avec Wayki village ou guyane-evasion (voir mon article pour les détails).
    • Vous pouvez aussi faire une sortie observation des oiseaux à Cayenne, avec le GEPOG. Prêt de matériels, explications, coucher de soleil… Voir leur page facebook pour le programme.

 

carbet_flottant_kaw src image : http://www.escapade-carbet.com

 

Jour 7 et Jour 8 : La canopée

  • Echappez vous dans la cime des arbres! Rendez-vous à 9h au degrad Saramaca (parking sécurisé payant) avec canopee-guyane, une expérience hors du commun ! Au programme, balade avec un guide dans la forêt à la découverte de la faune et de la flore, tyrolienne entre les arbres et nuit en carbet à 40m de haut ! Vous passerez d’un carbet à l’autre par des ponts suspendus, profiterez d’une vue unique sur la canopée.
    A réserver à l’avance ! > www.canopee-guyane
  • Nuit : Dans les hauteurs de la forêt !

 

  • Retour le lendemain (jour 8) à 16h30 au degrad Saramaca. 
  • Direction ensuite le village de Cacao (2h30 de route) pour passer la nuit à Quimbé Kio. Point de départ pour le sentier Molokoï le lendemain.
  • Nuit :Quimbé Kio(0594 27 01 22 / 06 94 20 07 59)

 

Jour 9 et Jour 10 : Le sentier Molokoï

  • On continue l’immersion par cette randonnée au cœur de la forêt
    Le départ se fait de Cacao (Quimbé Kio) ou à l’Auberge des Orpailleurs sur le RN2.
  • Conseil : Ce sentier n’est pas une boucle, je vous conseil de passer la nuit (si possible vendredi) à Quimbé Kio (0594 27 01 22 / 06 94 20 07 59) et laissez-y votre véhicule. Bruno pourra vous déposer (précisez le à la réservation) le lendemain matin à l’autre point de départ du sentier (à l’Auberge des Orpailleurs) pour un tarif préférentiel. Vous serez de retour à Cacao dimanche midi, jour de marché, à temps pour profiter du marché et de ses soupes !Il est possible de faire le sentier en une journée ou deux (nous l’avons fait en 7h sur 2 jours), l’idéal étant de dormir au cœur de la forêt pour une expérience inoubliable !
    Compter 5 à 6 h de marche la première journée (10km) et 4 h le lendemain (8km).
    Un carbet (~ 15 hamacs) se trouve à mi-chemin du sentier. Le carbet est très rudimentaire, il faut tout emporter dans son sac à dos (nourriture, hamacs…) Il y a un point d’eau, la crique boulanger au niveau de ce carbet. Plus d’info sur le carbet ici.
     Pour mieux vous rendre compte je vous conseil de lire mon article sur le sentier Molokoï.

 

  • Nuit : au cœur de la forêt en carbet.

 

  • Après cette nuit unique, suite et fin de la rando! Retour à Cayenne.

 

  • Après midi libre, repos (mérité!) avec au choix :
    • Plage de Remire-Montjoly,
    • manger une glace chez jo le glacier en centre ville,
    • Assister au carnaval si vous y êtes pendant les mois de mi-janvier à mi-février,
    • Le soir, en période de ponte des tortues (avril à juin), aller les observer sur les plages de Rémire et Cayenne.
    • Vous rendre sur l’îlet la Mère, à quelques kilomètres en face de Remire-Montjoly, pour une après-midi au bord de l’eau à observer les singes saïmiri. Il y a un départ à 14h30 (retour 18h30) avec Wayki village ou guyane-evasion (voir mon article pour les détails).
    • Vous pouvez aussi faire une sortie observation des oiseaux à Cayenne, avec le GEPOG. Prêt de matériels, explications, coucher de soleil… Voir leur page facebook pour le programme.

 

Jour 11 et Jour 12 : Le village de Saül, au cœur de la forêt amazonienne.

  • Ce village situé à 170 km de Cayenne, n’est accessible que par avion (comptez 140€ A/R depuis Cayenne, vols quotidien avec Air Guyane – Départ à 8h -sans escale- ou 14h45 -avec escale- ).
    Point de voiture ni de route goudronnée, Saül est hors du temps. Du coup, plus besoin de voiture !
  • Depuis ce village vous aurez la possibilité de partir pour plusieurs randonnées balisées, 5 au total.
    • Le belvédère : 1,8km – 1h – facile : comme son nom l’indique pour avoir une vue sur la canopée!
    • Le sentier des gros arbres : 5km – 2h – facile.
    • Mont la fumée : 10km – 5h30 – difficile.
    • Grand bœuf mort : 12km – 6h – Moyen.
    • Roche bateau : 14km – 7h – Moyen : la plus complète, avec des criques pour se baigner, des passerelles suspendues, d’immenses rochers, des polissoirs Amérindiens…

 

Les circuits des randonnées sont sur le site du parc national

 

  • Retour le lendemain (jour 12) par le vol de 15:45, puis retour à Cayenne (stop ou taxi -35€-).

 

Jour 13 et 14 : Iles du Salut

  • Aujourd’hui départ pour les Iles du Salut! trois îlots au large de Kourou à environ 17 kilomètres. Elle abritent principalement des vestiges du bagne mais permettent aussi de profiter d’un décor paradisiaque dans une forêt luxuriante et d’une eau transparente idéale pour la baignade!
    5 voiliers se partagent le trajet : La HulotteTropic Alizésle Royal Tipunchl’Albatros et Guyavoile
    Certaines compagnies peuvent venir vous récupérer à Cayenne (Tropic Alizés par exemple).
    Vous pourrez faire le tour de l’île, vous baigner, et tenter d’ouvrir des noix de cocos!
  •  Ne manquez pas mon article sur les îles du salut

 

  • Nuit : entre deux cocotiers sous le doux bruit des vagues, soit à l’auberge des îles (tel : 05 94 32 11 00 – accueil@aubergedesiles.fr) en chambre dans d’anciennes maisons de gardiens du bagne (de 70€ à 200€) ou hamac (10€/pers)..

 

  • Le lendemain, en fonction de la compagnie de voilier que vous aurez choisi, vous partirez ensuite pour l’île Saint-Joseph pour y passer l’après midi, puis il sera (malheureusement) temps de revenir sur la terre ferme en fin de journée !

 

 

En route pour les îles!

 

Jour 15 : Départ de Guyane

  • Les vol Air France et Air Caraïbe décollent généralement en fin d’après-midi, vous avez donc encore un peu de temps. Vous pouvez refaire le sentier du rorota pour tenter d’observer les paresseux, ou le sentier de Lamirande à 11km de Cayenne qui propose deux parcours : la boucle cascades (2.5km, 2h30) ou la boucle paypayo (2km, 2h), ou encore les deux boucles pour 3,9km, 4h. Le sentier est bien balisé et ponctué par des panneaux d’information sur la faune et la flore de la forêt.

 

 

Circuit 2 : Découverte du Maroni + rando au cœur de la forêt amazonienne

Ce circuit est davantage axé sur l’Ouest et Centre Guyanais, avec entre autre une excursion sur le fleuve Maroni de 1 ou 2 jours, le village d’Awala Yalimapo , Saint Laurent du Maroni, et 3 jours au cœur de la forêt amazonienne depuis le village de Saül, uniquement accessible en avion, pour des randonnées uniques!

Afficher le programme

 

Jour 1 : Arrivé en Guyane, visite de la ville de Cayenne

  • Première journée d’adaptation au climat, au décalage horaire… 
    Cayenne est une petite ville faisable à pied. Commencez par rejoindre la Marché de Cayenne, le Mercredi, Vendredi et Samedi de 6h à 14h, vous pourrez y déguster tous les produits exotiques : Awara, Ramboutan, Goyave, Banane, Citron, Ananas, Papayes, Mangues, Prunes de Cythère, Maracuja… Vous trouverez de quoi vous restaurer sur place (souple, pâtes…).Vous pouvez ensuite déambuler dans le centre historique de Cayenne à l’architecture coloniale, puis rejoindre la place centrale de la ville, la Place des Palmistes. Continuez ensuite vers le bord de mer du coté du vieux port, et la pointe des amandiers.

 

  • Rendez-vous ensuite sur la route des plages qui distribue entre autre la plage de Montjoly, pour une après-midi farniente.

 

Afficher une carte plus grand

 

Jour 2 : Le village de Cacao puis le sentier du Rorota

  • Bien reposé ? Direction le village de Cacao, village de la communauté Hmong, à 1h30 de voiture de Cayenne. Uniquement le dimanche, le marché (8h à 13h) bat son plein, haut en couleur, en saveur, il vaut le détour ! Ici aussi il est possible (et vivement conseillé!) de manger sur place.
    Si vous y êtes aux alentours du 8 avril, c’est la fête du Ramboutan à Cacao, ne le loupez pas, et n’arrivez pas trop tard car il y a chaque année de plus en plus de monde!Visitez ensuite le musée de l’association « Le planeur bleu », qui expose dans une collection d’insectes tous plus impressionnant l’un que les autres.
  • L’après midi, aérez vous l’esprit en faisant une petite balade sur le Sentier du Rorota. Sur cette petite rando de 5km, (1h – 1h30) vous croiserez à coup sûr des paresseux ! Levez la tête, prenez votre temps et observez, vous apercevrez accroché à un arbre, ce singe si paisible. 
      Lisez l’article que j’ai fait sur cette rando.

 

 

paresseux_rorota

 

Jour 3 et 4 : Les marais de Kaw

  • Prêt pour une immersion en pleine nature Guyanaise ? Go ! Classés réserve naturelle depuis 1998, les marais de kaw sont situés à 80km de Cayenne. Vous partez du débarcadère de Kaw (vous y laisserez votre voiture), visiterez le village de pêcheurs de Kaw (là où a été tourné la série Guyane), repas sur le bateau et vous passerez une nuit unique sur les marais! Deux prestataires proposent de dormir dans les marais : Le Morpho (www.lemorpho.com) et Jal-voyage (www.jal-voyages.com)
      Lisez mon article sur Kaw
  • Nuit : en plein coeur des marais de kaw, en hamac ou lit.
  • Petit-déjeuner en observant le lever du jour et le réveil des oiseaux, puis retour au débarcadère en pirogue vers 9h, retour à Cayenne vers 11h30.

 

  • L’après-midi vous pouvez, au choix : 
    • Assister au carnaval si vous y êtes pendant les mois de mi-janvier à mi-février,
    • Le soir, en période de ponte des tortues (avril, mai, juin), aller les observer sur les plages de Rémire et Cayenne.
    • Vous rendre sur l’îlet la Mère, à quelques kilomètres en face de Remire-Montjoly, pour une après-midi au bord de l’eau à observer les singes saïmiri. Il y a un départ à 14h30 (retour 18h30) avec Wayki village ou guyane-evasion (voir mon article pour les détails).
    • Vous pouvez aussi faire une sortie observation des oiseaux à Cayenne, avec le GEPOG. Prêt de matériels, explications, coucher de soleil… Voir leur page facebook pour le programme.

 

carbet_flottant_kaw src image : http://www.escapade-carbet.com

 

Jour 5 et 6 : La canopée ou Le sentier Molokoï

A vous de choisir : 

  • S’échapper dans la cime des arbres, une expérience hors du commun ! Rendez-vous à 9h au degrad Saramaca (parking sécurisé payant) avec canopee-guyane. Au programme, balade avec un guide dans la forêt à la découverte de la faune et de la flore, tyrolienne entre les arbres et nuit en carbet à 40m de haut ! Vous passerez d’un carbet à l’autre par des ponts suspendus, profiterez d’une vue unique sur la canopée.
    A réserver à l’avance ! > www.canopee-guyane

ou

  • Immersion au cœur de la forêt en total autonomie avec cette randonnée de 2 jours 
    Le départ se fait de Cacao (Quimbé Kio) ou à l’Auberge des Orpailleurs sur le RN2.
    Conseil : Ce sentier n’est pas une boucle, je vous conseil de passer la nuit (si possible vendredi) à Quimbé Kio (0594 27 01 22 / 06 94 20 07 59) et laissez-y votre véhicule. Bruno pourra vous déposer (précisez le à la réservation) le lendemain matin à l’autre point de départ du sentier (à l’Auberge des Orpailleurs) pour un tarif préférentiel. Vous serez de retour à Cacao dimanche midi, jour de marché, à temps pour profiter du marché et de ses soupes !Il est possible de faire le sentier en une journée ou deux (nous l’avons fait en 7h sur 2 jours), l’idéal étant de dormir au cœur de la forêt pour une expérience inoubliable !
    Un carbet (~ 15 hamacs) se trouve à mi-chemin du sentier. Le carbet est très rudimentaire, il faut tout emporter dans son sac à dos (nourriture, hamacs…) Il y a un point d’eau, la crique boulanger au niveau de ce carbet. Compter 5 à 6 h de marche la première journée (10km) et 4 h le lendemain (8km). 
  • Nuit : au cœur de la forêt en carbet.
     Pour mieux vous rendre compte je vous conseil de lire mon article sur le sentier Molokoï.

 

Jour 7 : Awala Yalimapo, village amérindien

  • Direction l’Ouest de la Guyane, au Centre Spatial Guyanais, à Kourou pour une visite (3h) du centre. La visite est très intéressante et vaut le détour. Sur réservation 48h à l’avance les jours ouvrés. Du lundi au vendredi (matin) : Rdv à 8h00 au musée de l’espace. 
    Aurez-vous d’autres occasions de visite un site de lancement de fusée ? Et avec un peu de chance vous pourrez assister à un lancement ! + d’info ici sur le site du csg

 

  • On continu 200 km (2h15) pour se rendre au village d’awala Yalimapo, village amérindien pour y observer la ponte des tortues Luth, olivâtre ou verte présentent sur les plages du mois d’avril à juin (éclosion des bébés tortues de juillet à septembre) C’est magique!
      Lisez mon article sur cette sortie.

 

  • Nuit : je vous conseil les carbets de Yalimalé (05 94 34 71 05 / yalimale@hotmail.com). La nuit en hamac est à 15 €/personne et en couchage lit à 20 €/personne. Il est possible de manger au restaurant sur place.
    Moins cher, il y a également l’auberge de jeunesse Simili (0594 34 16 25 / 0694 48 85 18 / ajs.simili@wanadoo.fr). La nuitée en hamac est  à 7€/pers et en chambre pour 15€/pers (Location hamac + moustiquaire : 8€).

 

source : https://la1ere.francetvinfo.fr

 

Jour 8 : Visite Javouhey et Saint-Laurent-du-Maroni

  • Partez pour deux jours sur le fleuve Maroni! Départ à 9h depuis Saint Laurent du Maroni avec Guyane-evasion pour une découverte du fleuve, passage de saut, découverte de la faune et de la flore, promenade en forêt… Comptez 170€/personne tout compris. Plus d’info sur leur site Guyane-evasion.
  • Nuit : en pleine forêt sur le bord du fleuve Maroni.

ou 

  • Variante : Vous pouvez consacrer cette journée à visite le village Amérindien d’Awala Yalimapo, la ville de Saint-Laurent-du-Maroni, dernière grande ville avant le Surinam et pour finir le village de Javouhey, principalement habité par les Hmong (refugiés du Laos) qui fournissent la Guyane en fruits et légumes. C’est le lieu idéal pour partir à la découverte d’une cuisine exotique et locale. Ne manquez pas le marché du dimanche!

 

 

Jour 9 : Excursion sur la Maroni

  • Deuxieme journée sur le Maroni avec Guyane-evasion. Retour vers 17h à Saint Laurent du Maroni.

ou

  • Si vous avez optez pour la visite des villages la veille, vous pouvez partir pour une journée complète à la découverte du fleuve qui sépare la Guyane du Surinam! Vous ferez escale dans les différents villages, découvrirez le mode de vie Bushinengués (fabrication du manioc, construction de pirogues traditionnelles…).
    Le départ se fait à Saint Laurent, plusieurs prestataires locaux l’organisent Jumbocar-guyane, Torpic-cata Takari-amazonie, Jal voyageMaronitours, Guyane-evasion
  • Retour à Cayenne en fin de journée.

 

Jour 10, 11 et 12 : Saül + randonnée en forêt amazonienne

  • Ce village situé à 170 km de Cayenne, n’est accessible que par avion (comptez 140€ A/R).
  • Vol Cayenne > Saül avec Air Guyane :
    • Du lundi au jeudi à 8h,
    • Vendredi et dimanche à 13h10.
       Pas de vol le samedi.

 

  • Depuis ce village vous aurez la possibilité de partir pour plusieurs randonnées balisées, 5 au total.
    • Le belvédère : 1,8km – 1h – facile : comme son nom l’indique pour avoir une vue sur la canopée!
    • Le sentier des gros arbres : 5km – 2h – facile.
    • Mont la fumée : 10km – 5h30 – difficile.
    • Grand bœuf mort : 12km – 6h – Moyen.
    • Roche bateau : 14km – 7h – Moyen : la plus complète, avec des criques pour se baigner, des passerelles suspendues, d’immenses rochers, des polissoirs Amérindiens…

Les circuits des randonnées sont sur le site du parc national

 

  • Pour le retour, Vol Saül > Cayenne :
    • Lundi et mercredi à 15h45
    • Dimanche à 15h15
    • Mardi et jeudi à 16h50
    • Vendredi à 14h10.
       Pas de vol le samedi.
  • Puis retour à Cayenne (stop ou taxi -35€-).

 

Jour 13 et 14 : Iles du Salut

  • Aujourd’hui départ pour les Iles du Salut! trois îlots au large de Kourou à environ 17 kilomètres. Elle abritent principalement des vestiges du bagne mais permettent aussi de profiter d’un décor paradisiaque dans une forêt luxuriante et d’une eau transparente idéale pour la baignade!
    5 voiliers se partagent le trajet : La HulotteTropic Alizésle Royal Tipunchl’Albatros et Guyavoile
    Certaines compagnies peuvent venir vous récupérer à Cayenne (Tropic Alizés par exemple).Vous pourrez y passer la journée, faire le tour de l’île, et y dormir entre deux cocotiers sous le doux bruit des vagues, soit à l’auberge des îles (tel : 05 94 32 11 00 – accueil@aubergedesiles.fr) en chambre dans d’anciennes maisons de gardiens du bagne (de 70€ à 200€) ou hamac (10€/pers)..
     Ne manquez pas mon article sur les îles du salut
  • Nuit : entre deux cocotiers sous le doux bruit des vagues, soit à l’auberge des îles (tel : 05 94 32 11 00 – accueil@aubergedesiles.fr) en chambre dans d’anciennes maisons de gardiens du bagne (de 70€ à 200€) ou hamac (10€/pers)..
  • Le lendemain, en fonction de la compagnie de voilier que vous aurez choisi, vous partirez ensuite pour l’île Saint-Joseph pour y passer l’après midi, puis il sera (malheureusement) temps de revenir sur la terre ferme en fin de journée ! Retour à Cayenne par la navette prise à l’aller.

 

 

En route pour les îles!

 

Jour 15 : Départ de Guyane

  • Les vol Air France et Air Caraïbe pour Paris décollent généralement en fin de journée, vous avez donc encore un peu de temps!
    Vous pouvez refaire le sentier du rorota pour tenter d’observer les paresseux, ou le sentier de Lamirande à 11km de Cayenne qui propose deux parcours : la boucle cascades (2.5km, 2h30) ou la boucle paypayo (2km, 2h), ou encore les deux boucles pour 3,9km, 4h. Le sentier est bien balisé et ponctué de panneaux d’information sur la faune et la flore de la forêt.

 

Il est maintenant temps de partir!