Canal des Pangalanes

Le 20 Mai 2018, Madagascar

 

 

Le canal des Pangalanes est un canal de l’est de Madagascar construit au xxe siècle. Long de près de 700 kilomètres, il relie Farafangana à Tamatave, ville portuaire constituant son débouché. Madagascar doit cette route aquatique au général Gallieni qui, à la fin du XIXe siècle, avait souhaité faciliter le transport des marchandises et exercer un contrôle administratif et militaire sur toute la région. La construction du canal des Pangalanes consistait donc à relier des zones marécageuses entre elles. 

Nous louons des vélos à l’hôtel pour visiter la ville de Manakara. Sortie du fond d’un hangar, deux trois coups de marteau sur le pédalier et c’est parti!

La ville est vite traversée, quelques rues, quelques commerces et beaucoup de sable. Nous savourons ce moment de repos en sirotant un jus avant d’entamer un filet de poisson, rougaille saucisse pour d’autre et banane flambée pour le dessert. Baignade dans l’océan indien l’après midi et retour à l’hôtel. 
Nous ferons connaissance le soir autour d’un riz cantonnais au vary gasy (riz malgache) et au crabe coco, de Nico et Julie qui nous inviterons pour le canal des Pangalane demain.

 

Excursion au canal des pangalanes

Aujourd’hui nous partons avec Jean Marie pour une excursion au canal des pangalane. Nous n’étions pas prévus au départ mais apparemment aucun problème pour le guide de nous ajouter au couple. Casquette sur la tête, jean/basket, grosse lunette, jean marie à la cinquantaine, l’élocution aisée et l’air décontracté. Il habite une petite case sans prétention avec poule, chien, jardin… Nous embarquons dans une pirogue avec 3 pagayeurs et entamons la ballade.

 

 

Coordonnées de guide
Jean-Marie
Tél +(261) 20 72 212 85
Mail : magnarobo@wanadoo.mg

José Francis Andriamitantsoa, que je conseil également.
40000/45000 Ar (10/12€) la journée, par personne.
josfrancis25@yahoo.fr
Tel : +(261) 34 69 07231 ou +(261) 33 06 144 24

 

Enfants sur la plage

 

 

Enfants sur la plage

 

Le canal servait du temps de l’occupation à faire du transport de marchandise. Il relie Farafangana à Tamatave, ville portuaire constituant son débouché. Moins entretenu maintenant, le canal n’est utilisé que pour les balades touristiques.

 

canal des Pangalanes

 

Première visite dans un village de pêcheur, plein de gamins tournent autour de nous pendant que Jean Marie nous donne des explications. De l’autre coté de la digue nous entendons le bruit des vagues, mais ne la voyons pas. Nous continuons sur différents village avant de passer par un village visiblement plus pauvre. Jean Marie réunis les enfants pour leur faire chanter une chanson. Pendant ce temps une mère arrive avec un gros bébé potelet et essaye de nous dire quelque chose en le montrant mais on ne comprend pas. On comprend juste que le bébé en est le sujet. Elle insiste. Elle nous suit jusqu’à la pirogue et lorsque nous embarquons elle commence à élever la voix contre Jean Marie, qui sourit jaune. En insistant, car la scène plutôt troublante, nous comprenons que cette femme voulait qu’on donne à manger au bébé… la situation est dérangeante et jean marie ne préfère pas s’étendre sur le sujet.

P6193984-min

 

12h30 nous faisons une halte sur une petite aire en bord de plage. Le temps que Jean Marie et les piroguiers préparent le repas, nous faisons une petite partie de foot improvisé avec les gamins du coin. Un amas de sac plastique compressé dans un filet de pêche fera office de ballon de foot. Ils se défendent bien ! Je prends quelques photos de la partie, un gamin me tourne le dos, je déclenche, une seconde après il se retourne face à moi le zizi à l’air ! « Range ça gamin sinon je le coupe ! » On rigole.

 

enfant jouant au foot

 

P6193975-min

 

tri du riz

 

 

Jean Marie nous convie au repas, qui sera succulent. Poisson grillé, sauce et une énorme marmite de riz, le tout servie dans de grande feuille de bananier. Retour tranquillement à la rame avec les explications du guide.

 

Demain nous prendrons le train FCE de Manakara à Fianarantsoa.