Mare e Monti, de Ota à Marignana

06 Juin 2018, Posté par Alice et Nico dans Corse

Ota à Marignana

Distance : 10 km
durée : 5h
dénivelé plus : +650m
dénivelé moins : -260m

20/03 – Yann me redéposera au pont Vecchui, m’évitant les 30 min de sentier qui suit la route, peu intéressant. Je le quitte en le remerciant chaleureusement et entame la montée juste après passé le pont génois de Zaglia.

pont génois de Zaglia

Ça monte, ça monte, ça monte raide ! A 11h30 j’arrive à Evisa passant donc de 280m à 850m. Plein de petit resto, un supermarché, parfait pour le ravitaillement. Je recharge pour les 2 jours restant.
Le sentier continu à travers le village, passe à coté du stade, je croise un cheval et un âne. Je les prends en photo, puis je cadre sur le cheval, jaloux l’âne mordillera le cheval pour ensuite aller bouder derrière le tronc d’un arbre… quel caractère !

 

plic et ploc

 

La piste est large, c’est agréable, pas besoin de faire attention ou on met les pieds. Le nez en l’air j’avance. J’atteins la rivière, je m’y pose pour déjeuner. Je passe ensuite le pont suspendu.

 

pont suspendu

 

Il y a peu d’arbre le repérage peu paraître difficile mais le balisage est bien fait et régulier. J’arrive à Marignana, il est 13h30. Le village est mort, tous les volets sont fermés, personne dans la rue, pas un bruit… Je décide de continuer et m’avancer sur l’étape de 6h30 du lendemain. Je n’aurais pas le temps de rejoindre « E Case revinda » aujourd’hui, ce sera donc bivouac sauvage ce soir !

 

Marignana

 

Les heures passent et la fatigue se fait sentir. Pour cause, je me tords l’autre cheville, heureusement sans gravité. 15h30 j’entame une partie du sentier plein de caillasse à te tordre la cheville pour de bon. En plus de l’utilité dans les montées et descente, je comprends vraiment l’intérêt des bâtons de randonnée dans ces moments là. Ça sécurise bien les chevilles et réduit les éventuelles torsions. Je me demande bien ou je peux poser la tente si ça continue, tout n’est que cailloux et cailloux ! Cette partie rocailleuse durera finalement 1h30 avant d’atteindre le col de boca d’acquaviva avec un espace plat, de l’herbe, et une superbe vue !

Je ne cherche pas plus loin, il est 17h30, je monte la tente ici. Ce col est à 1102m donc il fait vite froid. Le soleil se couche, et moi avec.

 

 

bivouac sauvage au col de boca d'acquaviva

 

 

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.