Se loger en voyage

 

Dernière mise à jour : 06/07/2018

 

Comment se loger en voyage ? Il existe une multitude de solution pour s’héberger en voyage, voici une liste des différents types d’hébergement en France et dans le monde avec plein de conseils et de bons plans !

 

Les classiques :

Hôtel, guest house…  : Des prix et services très variables selon les hôtels, les villes, les pays… Durant notre voyage nous avions beaucoup utilisé les sites tripadvisor.fr, agoda.com ou encore booking.com pour vérifier les tarifs et lire les avis.

  Profitez de 10% de réduction sur booking.com avec cette offre de parrainage!
 

Auberge de jeunesse : non il ne faut pas être « jeune » pour y dormir ! Ça c’était avant, maintenant très peu d’auberge impose une limite d’age. Il faut cela dit adhérer à la communauté, formalité que vous pouvez très bien faire à l’arrivée dans une auberge de jeunesse pour la modique somme de 7€ (- de 26ans) ou 11€ (+ de 26 ans).

Plusieurs sites recensent les auberges de jeunesse dans le monde : 

 

Chez l’habitant

Airbnb : Tout le monde connait cette plateforme de mise en relation des hôtes ayant des chambres ou appartements et des voyageurs! 
Plus ou moins cher selon les villes, vous pouvez louer une chambre ou l’appartement entier. Elle a l’avantage d’être sécurisé par des profils vérifiés, des conditions d’annulations souvent avantageuses et de nombreux commentaires sur le logement.

  Profitez de 25€ de réduction sur votre hébérgement avec cette offre de parrainage!

Il existe des d’alternatives à Airbnb : 

  • Wimdu : l’une des meilleures alternatives à AirBnB dans le monde. Le site répertorie 300 000 logement dans 140 pays, et un million de voyageur ont déjà réservé plus de 5 millions de nuitées!
  • Bedycasa, veut se démarquer de AirBnB par des frais de commission moins élevés.
  • MorningCroissant : idem que Bedycasa, peu de commission.
  • Swimmy : Pour ceux qui ne souhaitent louer que la piscine ! On sort un peu du sujet mais je ne pouvais pas passer à coté! Créée en juillet 2016, Swimmy compte 5 000 utilisateurs et propose 500 piscines, louées entre 10 et 18 € par personne la demi-journée.
  • Sans oublier MisterBnB pour les gays, KinkBnB pour les libertins, Bud and Breakfast pour les amateurs de marijuana…

 

 

Chez l’habitant gratuitement

Couchsurfing : de « couch » qui signifie canapé, « surfing » surfe, voyage de canapé en canapé gratuitement. Tu peux ainsi créer un échange culturel avec l’hôte, découvrir son mode de vie, partager le tiens… J’ai déjà pu profiter de ce mode d’hébergement durant ma rando sur le Mare e Monti en Corse, avec Yann et Myriam. C’était vraiment sympa, j’ai été super bien accueilli, on a pu bien discuter, ils m’ont même offert le repas et m’ont déposé sur le chemin de rando!

Nightswapping (payant) ou GuestToGuest  (gratuit): ou « échange de nuits » est un système de troc de nuits entre particulier. Le principe est simple :  Vous hébergez des voyageurs chez vous, ce qui vous donne droit à des nuits à utiliser en étant à votre tour hébergé. La plateforme gagne de l’ampleur et compte actuellement plus de 300 000 membres dans 160 pays parmi 10 000 destinations!

– TalkTalk BnB : L’idée de cette plateforme est d’être logé gratuitement en échange de pratiquer votre langue maternelle! Grâce à ces « cours de langues », les hôtes vous logent et nourrissent gratuitement. La plateforme existe depuis 2016 et compte déjà près de 7 000 inscrits dans 54 pays à travers le monde, pour 43 langues.

Toitchezmoi : un service = un logement. Babysitting, ménage, bricolage, soutien scolaire… Un peu de votre temps contre un hébergement à petit prix!

Le house sitting : le home-sitting consiste à garder et à surveiller une maison ou un appartement pendant l’absence du propriétaire, et s’occuper de certaines tâches (jardin, piscine, animaux de compagnie…etc). Il existe une grande quantité de plateformes. Elles permettent en toute sécurité et simplicité cette mise en relation. L’inscription est payante à l’année d’environ 20€ à 90€, qui donne ensuite accès à toutes les offres mises en lignes par les propriétaires, mais sans garantie qu’un propriétaire accepte votre demande!
Quelques sites par ordre de notoriété : 

 

En échange d’un travail

WWOOF International et WWOOF France vous permet d’être en immersion totale dans une ferme! Vous serez logé et nourri sous condition d’aider bénévolement dans des fermes biologiques. Comptez environ 25-30 heures par semaine. Il suffit de vous inscrire et de choisir une destination! 

– Dans la ligné il existe HelpX pour travailler, entre autre, en auberge de jeunesse et s’étend à d’autres activités comme la garde d’enfants, travailler sur un bateau.. L’adhésion est à 20€ pour 2 ans.

– Helpstay, depuis 2014 ce site propose de travailler dans des fermes, ranchs, écoles, éco-villages, monastères, pour pratiquer des activités de toutes sortes : enseigner l’anglais au Pérou, transformer un ancien bateau de police malaisien en yacht privé, aider les jeunes d’une tribu au nord du Vietnam, s’occuper d’animaux en Thaïlande…

 

 

En camping

– Quoi de mieux qu’une tente en pleine pampa ! Que ce soit du bivouac sauvage ou du camping dans des zones prévues, ce mode d’hébergement attire! La réglementation diffère d’un pays à l’autre et généralement en Asie le bivouac sauvage n’est pas conseillé, préféré des emplacements dédiés, généralement peu cher.
Vous voulez planter votre tente dans un jardin de particulier ? Allez sur Gamping.fr !
Guide mondial des camping : www.campingo.com 
Camping en Europe : www.eurocampings.co.uk

 

Dans un véhicule

Le camping car! Permet de combiner transport et hébergement, peut s’avérer onéreux.

– Autre solution économique : passer la nuit dans les transports, train, bus, bateau… 
Nous avons eu très souvent l’occasion de passer une nuit dans un bus, train ou bateau, à condition de ne pas oublier ses boules Quies (TV/radio à fond!) et son duvet (clim à fond!).
L’avantage est d’économiser une nuit et le voyage passe plus vite. Les transports en Asie restent souvent de très bonnes qualités, surtout en Thailande, Chine, Vietnam… 

 

 

Se loger en voyage
5/5 1 vote

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.