BLOG

 

Le Vietnam du nord au sud

15 Fév 2013, Posté par Alice et Nico dans Vietnam
plage nhatrang

d’Hanoi †à Hô Chi Minh.

Du 8 au 23 janvier 2013. Au programme de cette descente du Vietnam, la Baie Tu long, ses 3000 îlots calcaires en pain de sucre… et son brouillard, puis nous irons déguster à Huê de succulente crêpes croustillantes cuitent à la vapeur(le Bánh bèo), nous passerons ensuite par la vieille ville d’Hoian, nous prendrons enfin le soleil à Nha Trang et pour finir, Ho Chi minh, le poumon économique du Vietnam.

 

vietnam

 

La baie des bébés dragons, ou la Baie Tu Long.

Avant d’entamer la descente vers le sud, nous faisons un crochet vers la baie d’Halong, ou plutôt la baie Tu long (ou la baie des bébés dragons). Petite baie réputée moins touristique et tout aussi jolie.

Pour s’y rendre depuis la baie d’Halong, il faut, depuis l’embarcadère rejoindre la station de bus de Halong city (en taxi 50 000 dong – 1.81 euro – mais faisable à pied -3/4 km-). Puis prendre un bus pour Cai Rong (50 000 dong pour les touristes).

Cai Rong est une petite ville tranquille avec un marché, quelques restos et guesthouses (200 000/nuit), et un petit port d’ou partent quelques bateaux de pêcheurs. Les restos près du port proposent des plats de poissons/crevettes tout à fait corrects (négociés 60 000 dong le repas – 2.15 euros – ).

Le temps reste très nuageux, un épais brouillard entoure les pains de sucres. Le paysage, monochrome, perd un peu de son intérêt. Une balade en bateau dans la baie ne semble pas si attrayante dans ces nuances de gris, d’autant plus que les prix sont hors de notre budget journalier. Peut être est-ce entièrement la faute du temps, mais nous repartons assez déçus de cette si réputée Baie Tu-Halong…

propagande communiste
Baie Tu Long
dsc02799
Baie Tu Long
dans un resto
‚

Huê

13h de train nous attendent pour rejoindre la ville de Huê, 340 000 habitants, ancienne capitale impériale du Viêt Nam et classée patrimoine de l’humanité par l’Unesco. Tout comme en chine, nous avons le choix entre « hard » et « soft seats ». Le hard seat nous suffisait en chine pour des trajets de jour, on fait de même ici. Nous voilà confortablement installés dans le wagon 1 jusqu’à ce que le contrôleur nous montre sur notre ticket que notre wagon est celui juste d’après. Nuance non négligeable ! Plus proche du wagon à bestiaux, la classe hard seat a comme sièges de simples bancs (comme dans les parcs!), les fenêtres sont grillagées, une lumière blafarde éclaire des murs sales, c’est très bruyant et on se les pèle! il est 6h du mat’, la journée va être longue…

Nous ne sommes que 4 dans ce wagon. Le froid nous pousse à demander au contrôleur de ce wagon si nous pouvons regagner la classe soft seat. Il accepte, cool ! Nous apprécions maintenant d’autant plus le confort de ces soft seat. Le contrôleur du wagon 1 rechignera un peu a ce que l’on reste (la différence de prix est notable), sans insister plus que ça …

Un taxi à la descente du train !
Dans le compartiment à bestiaux

siege confort

 

Cela fait plus d’un mois que nous n’avons pas eu plus de 2 jours de soleil. Huê nous permet enfin d’enlever une couche de vêtement et d’apprécier quelques rayons du soleil.

La ville est traversée par la rivière des Parfums. Elle fut ainsi nommée car en automne, les fleurs des arbres fruitiers qui tombent dans la rivière embaument ensuite la ville. L’ambiance est plutôt tranquille, les rues verdoyantes avec une architecture à la française.

♪ ♫  Montez le son! un peu de musique entendue dans un café…

Nous rencontrerons un jeune franco-allemand qui bosse dans le domaine de la foresterie et essaye de sauver la forêt vietnamienne. Il tente de pérenniser les plantations d’acacias au Vietnam et ainsi leur éviter d’aller en chercher dans les pays voisins.

Douves de la cite imperiale
rue d'Hue
dsc02884
dsc02886

 

Le  marché de Dong Ba (tlj 6h – 18h). Principale animation de Huê.

dsc02931 Crevettes et poissons seches dsc02938
Marche de Dong Ba a Hue mangue et fruit du dragon Mille sortes de gingembre

 

Où manger à Huê ?

Spécialités culinaires de Huê, entre croustillant et onctuosité.

Deux restaurants (trouvés sur le site www.trip-gourmand.com ) nous ont fait découvrir les spécialités de Huê (plats de 12000 à 30000 dong – 0,30 à 1 euro – ):

En centre ville, le Hanh
11, Pho Duc Chinh, Hué.

légèrement excentré : le Banh Bèo ba Cu
107, Nguyen Hué TP, Hué.

Pour boire de très bon jus de fruit (avec ou sans rhum), le Café Ky Nguyen.

 

 

Au menu :

Nem lui est l’un des fameux plats de Huê. Les nems à base de viande de porc enroulés autour de bâtonnets de citronnelle et grillés sur des charbons de bois sont servis avec des herbes aromatiques et une sauce appelée nuoc lèo. La dégustation nécessite un petit savoir-faire que nous expliquera la gérante.  Il faut tenir la feuille de riz dans la paume d’une main, ajouter un peu d’herbes aromatiques, on pose le nem et on retire le bâtonnet, on enroule le tout puis on trempe dans la sauce nuoc lèo.

Resto a Hue, Le Hanh
Degustation de Nem lui, Banh Khoai...

 

 

Le Bánh bèo est une petite crêpe de riz cuit à la vapeur avec au centre un gratton croustillant, des petites crevettes séchées hachées, et de la sauce de poisson. Il est considéré comme le plus typique de la cuisine de Hué,

Banh Bèo
a gauche, le Bánh Nậm. A droite Banh ram it .
Resto a Hue, Le Banh Bèo ba Cu

 

 

Hội An, la cité.

Le trajet en train entre Huê et Da Nang, longe la côte et permet d’admirer de beaux panoramas de la mer de chine.

gare de Hue
Dans le train vers Danang
Horaires des trains de Hanoï a Ho chi Minh
Vue depuis le train vers Da Nang

 

Nous comptons rejoindre Hội An mais le train n’y passe pas. Pour relier les 2 villes il y a des bus, mais nous allons le faire en stop. On se place a la sortie de la ville, 5 min plus tard un gros 4×4 s’arrête et nous prend. Ça a plutôt bien marché ! Ce couple tient un des nombreux magasins de vêtements de Hoian. 30km plus tard nous arrivons.

Hoian est une ville que l’on peut considérer comme très touristique. Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, les vieilles maisons du centre ville sont très belles mais presque toutes transformées en magasin, resto, hôtel. On essaye de s’en éloigner mais rapidement il n’y a plus rien en sortie de ville, pas même un petit hôtel ou gargote.  Apres quelques refus car complet, on trouvera tout de même une chambre sous les toits pour 10$.

dsc03027
filet de peche
Pont japonais
dsc03031

 

A notre retour vers Danang nous rencontrons dans le bus Kevis, un américain de Philadelphie et sa copine Weilai, chinoise. Ils vivent tous les deux a Chongqing en Chine. Weilai est étudiante en comptabilité et Kevis est prof d’informatique dans une université. Il parle un anglais simple et très clair. Cela nous a fait croire au début que l’on avait progressé, mais pas du tout, Kevis a l’habitude de s’adresser à des étudiants chinois qui parlent aussi mal que nous. Nous passerons les 5 prochains jours ensemble.

 

Nha trang, ses plages, son soleil!

Première ville qui nous fait enfin sortir de cette énorme nuage que nous nous traînons depuis Chengdu. On troque polaires, pantalon et chaussures contre tee-shirt, short et tong, enfin !  Nha trang se dit la côte d’azur du Vietnam. Grande destination touristique des Russes, au point qu’on nous propose les menu des restos en cyrillique.
On passera donc 2 jours à profiter de la plage, du soleil et de mangues juteuses.

Nous trouvons un hôtel (Tuyet Mai 2) via agoda.com avec vue sur la mer pour la modique somme de 10$!

Pour manger un grand choix de resto mais avec des tarifs trop élevés pour notre budget. Nous avons trouvé le Café des amis qui propose de la cuisine locale pour un bon rapport qualité/prix.

Plage de Nha Trang
dsc03052
vue depuis l'hotel Tuyet Mai 2

 

 

Kevis et Weilai nous proposent une sortie en bateau pour visiter les 2/3 îles d’en face. Une journée sympa durant laquelle on fera un peu de snorkeling pour voir quelques coraux et poissons sur le bord des iles et … pas grand chose de plus pour les visites, on a rien vu des îles mais grosses ambiance club med sur le bateau ! en même temps pour 4 euros repas inclus, on ne se plaint pas.

bateaux pour les 4 iles avec Kevis et Weilai

village flottant openbar aquatique !

alleluia

 

La Pagode de Long son (et sa statue géante de Bouddha)

Construite en 1886, la pagode de Long Son est située au Nord-Ouest de Nha Trang (depuis le centre ville, sur la route qui passe devant la gare de train, c’est un peu plus loin sur la droite).

Tous les soirs à 19h, on peut assister à la prière bouddhiste.

dsc03132

Bouddha geant de la pagode de Lang Son

Prière bouddhiste
dsc03130

 

Hô-Chi-Minh-Ville (Saigon)

Départ pour Hô-Chi-Minh-Ville avec les bus de Sinhtourist (10$) à 6h30 (ca pique!). Nous passons par Mui ne et ses dunes de sable.

La ville en elle même n’est pas super, beaucoup de monde, beaucoup de bruit, des hôtels et resto plus cher… mais des temples dans le quartier chinois que nous avons trouvés les plus beaux du Vietnam : le Temple Thien Hau, le Temple Hoi Quan Ha Chuong…  Il y a aussi La pagode Giac Lam.

Prière Bouddhiste a Giac Lam (le son est malheureusement de mauvaise qualité…)

 

rue du quartier touristique
dsc03168
une petite salade ?
petite bière locale

Fin de notre voyage au Vietnam. Agréable et facile à traverser, ce fut le pays de la transition entre très froid et très chaud ! Plus accueillant que la Chine, nous partons avec une impression d’un pays très touristique au sud et plus préservé au nord (Dommage d’ailleurs qu’il ait fait si froid). Nous n’avions réservé aucun hébergement ou transport et n’avons eu aucun problème.
Nous avons pu tenir un budget de 15€/jour/personne, tout compris. Avec comme dépense par jour et par personne : Repas (6€), Transport (4€), Hébergement (3,4€), autres (1,6€).

Prochaine étape le Cambodge avec Phnom Penh !

 

 

  • elise

    Coucou frangin contente de lire tes reportages
    Je voulais te dire que si tu veux la famille de Rémi a des contact au cambogde merci

  • Ghislaine

    Merci pour ce récit mensuel très apprécié ! Quel bonheur de voir Alice endormie comme un bébé dans le compartiment à bestiaux !!
    Les couleurs du marché de Huê sont attrayantes et en plus on a même des adresses culinaires : Nicolas a l’air d’apprécier pleinement et de déguster avec talent les Nem lui et autres spécialités. La vue depuis l’hôtel Tuyet Mai 2 n’est pas mal du tout.
    Dommage que la brume vous ait empêché d’apprécier à sa juste valeur la baie Tu Long.
    A bientôt pour vos prochaines découvertes et amitiés à tous les deux .

  • Koté lagwiyann

    Très heureuse de vous retrouver pour ce périple au Vietnam riches en informations et anecdotes. Superbes photos des temples et non moins intéressante séquence sur les plats typiques avec leur description…..hum, on en mangerai !!
    Contente que vous ayez retrouvé la chaleur et le soleil,,,ici la saison des pluies commence à se faire bien sentir et avec la forêt environnante le taux d’humidité doit battre des records!
    Grand père vous a visité et a eu plaisir à y retrouver des souvenirs
    Je vous embrasse , dommage pour l’autre jour au tél.
    J’espère pouvoir faire fonctionner skype que je puisse voir vos trombines..
    Plein de bisous et à pli tar